Se former pour devenir hôtesse événementielle

hôtesse événementielle

Actuellement, l’entrepreuneuriat, la grande avancée de la liberté économique, vit au dépend du marketing. En effet, le marketing évènementiel, une branche du marketing-même, est une pratique capitale pour la prospection commerciale. Pendant l’antiquité, le sacre du pharaon était considéré comme étant déjà de “l’évènementiel”. Aujourd’hui, il existe une multitude de celui-ci, comme le lancement d’un produit, les salons, les foires, etc. A son tour, ce milieu ne peut exister sans les hôtes et hôtesses d’accueil évènementielles. Un métier passionnant qui sera parcouru tout au long de ce voyage.

La description du métier d’hôte d’accueil évènementiel

Cette profession est tellement galvaudée, sans qu’elle puisse être réellement considérée à sa juste valeur. En effet, les jeunes qui travaillent dans ce domaine assument plusieurs responsabilités. D’ailleurs, cela explique la hausse des offres d’emploi pour hôte et  hôtesse évènementiel. Oui, ce métier est un maillon important de la chaîne de valeur et activités de l’entreprise.

D’abord, ces hôtes se chargent d’informer la clientèle sur une organisation ou sur un produit donné. Ainsi, ces professionnels doivent avoir obtenu préalablement une formation, concernant l’entreprise ou le produit en question. De cette manière, la clientèle arrive à sous-tirer un maximum d’informations (services et produits de l’entreprise, les collaborateurs, pôle de la société, etc) de la part des hôtes évènemetiels, pour qu’un terrain de confiance se créée entre l’entité et la clientèle.

Ensuite, il se présente dans certains évènements que ces hôtes sont menés à répondre à des appels téléphoniques. Dans ce cas, cette profession exhorte une pratique de l’appel téléphonique et qu’à chaque appel, “ils” puissent refléter l’image de l’organisation.  

Après, cette gestion de la clientèle annonce une autre mission de l’hôte: la sécurité. Il est certain qu’ils ne puissent protéger les locaux. Parcontre, ils peuvent dans cetaines mesures s’assurer que les personnes qui circulent ne sont pas un danger pour les autres, juste en vérifiant l’authenticité des badges des staffs.

Encore, le travail d’hôte varie d’une entreprise à une autre, il se peut qu’ils adhèrent à de grandes responsabilités (tâches administratives) où ils doivent s’occuper de la réservation de salle, la gestion des colis, la reservation des taxis, etc.

Comment savoir si le métier d’hôte d’accueil vous est destiné ?

Lorsqu’il s’agit de choix de profession, il est préférable de se maintenir à la description du métier donné, tout en considérant son propre profil (vos qualités et vos défauts), afin de ne pas être facilement frustré ou stressé.

Auparavant, le job d’hôte ou d’hôtesse évènementielle requérait « un physique irréprochable ». A savoir qu’à l’époque, un physique accompli signifiait morphologie à la « miss monde ». Nonobstant, avec le temps, la différence est prônée et chaque configuration est acceptée. Aujourd’hui, il existe des agences d’hôtesses qui embauchent des femmes et hommes de toutes les formes pour briser cet ancrage vis-à-vis de cet unique standard.

Ensuite, ce métier exige de la part des hôtes un savoir-faire relationnel. Ce critère est fortement requis, pour le bien de l’entité ainsi que le leurs, car ces personnes concernées se voient dans l’obligation de se confronter quotidiennement avec un grand nombre de personnes. Ainsi, si un introverti envisage de s’engager dans ce métier, il est primordial pour celui-ci d’y renoncer afin d’éviter un burn-out au bout de quelques temps.

Egalement, pour cet emploi, une certaine force physique et mentale sont revendiquées. Pourquoi ? car à moins qu’il s’agit de cas exceptionnel, ces hôtesses et hôtes se trouvent contraints de se mettre debout pendant leur service. Cela demande une grande capacité à gérer les frustrations physiques (crampes) et frustrations mentales (le burn-out).

Les aubaines du métier d’hôtes

La croissance du domaine entrepreneurial rend le marché de ce métier prospère. Pour un bon moment, ces grandes hôtesses évènementielles sont à l’abris, ainsi que celles qui veulent intégrer leur groupe. Cependant, ce métier est le plus souvent à titre temporaire, de par le dynamisme éxigé que seuls les jeunes sont prédisposés avoir. Ainsi, pendant ce court moment, il faut en extorquer le maximum d’avantages et surtout d’opportunités.

La possibilité d’échanges entre professionnels est le premier apport de cette activité. Aussi, les expériences et des savoirs supplémentaires (la différenciation des différents types d’évènementiels) seront un plus dans votre accomplissement personnel. De ce fait, à la fin de votre carrière en tant qu’hôtes, vous aurez acquis un réseautage et des savoirs qui pourront même vous propulser dans une autre dimension professionnelle, exemple : chef de projet évènementiel.

Comment devenir hôte d’accueil ?

Ces étapes étaient réellement indispensables, car elles apportent lumières sur vos réelles ambitions, intérêts, qualifications, et compétences, tout en ayant compris le marché de ce travail. A priori, le métier d’hôtesse ne requiert PAS FORCEMENT de diplôme. Les baccalauréats: général, L, ES, et STMG sont amplement suffisants. Outre, pour ceux qui cherchent impérativement à se former dans ce domaine, il existe des baccalauréats professionnels d’accueils, de relations clients, de secrétariat ou de tourisme qui vous aideront à rendre ce métier plus clair dans la pratique. Cependant, il existe des formations universitaires, qui vous simplifieront l’accès à ce milieu : tel le BTS ou le DUT en accueil, en commerce, ou encore de l’hôtellerie. Mais également, des écoles d’hôtesses sont à votre proposition. Seulement, tout dépend de votre motivation et de vos moyens.

Des solutions pour mieux gérer l’expérience produit
En quoi consiste la gestion de l’expérience produit ?