internet-business-marketing

E-commerces : 4 conseils pour optimiser vos performances

E-commerces

Si vous souhaitez développer votre boutique en ligne, il est important de gagner en visibilité, mais également d’offrir la meilleure expérience client possible. Si vous mettez en place les bonnes actions, votre chiffre d’affaires connaîtra un fort développement.

1. Pourquoi le marketing automation est essentiel ?

De nombreuses sociétés ont recours à ce processus très précieux dans le but d’automatiser certaines tâches. Il s’agit d’une nécessité pour offrir une meilleure expérience à ses prospects et à ses utilisateurs, mais également pour développer une meilleure rentabilité. Certes il existe toujours différents procédés d’A/B testing, d’amélioration de l’expérience client ou de stratégie marketing dans sa généralité, mais il est possible de gagner du temps en automatisant totalement ou partiellement les différentes actions. Cela est rendu possible grâce à l’utilisation de logiciels particulièrement développés se basant sur l’intelligence artificielle.

De manière plus explicite, le marketing automation correspond à une série d’actions dans le but de générer des ventes. Il peut se faire dans n’importe quel contexte pour concrètement organiser la promotion d’un contenu ou d’un événement. Ensuite, le processus permet l’optimisation de leads en utilisant pour cela des formulaires spécifiques et des landing pages. Mais il est important d’entretenir ces points de contact pour ne jamais perdre le prospect et faire en sorte que celui-ci se transforme en client. Vous trouverez beaucoup plus d’informations sur le sujet en consultant le site www.kameleoon.com.

2. N’oubliez pas de mesurer les performances de votre site e-commerce

Parmi les étapes clés dans le développement d’un site e-commerce, il y a l’utilisation des outils de mesure. En effet, vous avez certainement réalisé un prévisionnel. Avec un outil pertinent, vous allez pouvoir mesurer les actions que vous avez entreprises et vérifier si chaque levier porte ses fruits. Bien évidemment, vous devez paramétrer vos outils de mesure de manière équitable afin d’avoir un avis objectif. Ces points de mesure ne sont qu’un point de départ dans votre analyse. Vous réalisez des reportings réguliers permettant de suivre l’évolution de vos dépenses dans le parcours d’achat et par levier. Ensuite, vous combinez ces différentes informations dans le but d’ajuster votre budget. Si jamais vous remarquez un levier avec un vrai potentiel, il est important de se concentrer dessus. À l’inverse, une stratégie marketing qui n’aboutit pas doit être analysée pour comprendre l’absence de résultats.

3. L’ergonomie ne doit jamais être négligée

Si vous souhaitez offrir la meilleure expérience client, il est impératif de soigner l’ergonomie de votre site e-commerce. En effet, certains sites sont particulièrement attrayants par un design réussi, mais malheureusement l’ergonomie reste perceptible, notamment lorsqu’il s’agit de naviguer depuis un téléphone portable. Si jamais le prospect rencontre une embûche au cours de son parcours, il risque d’abandonner votre site e-commerce au profit d’un concurrent. Voilà pourquoi il est important de mettre toutes les chances de votre côté pour le convertir au bon moment. Différents tests doivent impérativement être réalisés avec des mises en formes différentes, mais toujours en pensant au bien-être de l’utilisateur.

En parallèle, il est important de soigner votre tunnel de commande. Il s’agira pour lui de confirmer ou non son choix et c’est une étape essentielle avant la validation de la commande. Donc, le récapitulatif doit être rassurant, clair et professionnel en mettant en évidence les différents moyens de paiement et en détaillant les livraisons possibles. Assurez-vous que les points de contact soient systématiquement visibles, car il n’est pas rare qu’un client ait besoin d’être rassuré et d’entrer en contact avec votre service. Si malheureusement ces informations sont absentes, le prospect a généralement peu de temps à consacrer pour la recherche des informations.

4. Prenez en considération les avis négatifs

Même si vous avez des avis négatifs concernant votre boutique en ligne, il ne faut surtout pas les ignorer, mais plutôt en tirer profit. Certes, ce schéma représente une véritable hantise, car vous n’avez pas envie que la réputation de votre site se dégrade. En cas d’avis négatifs en quantité trop importante, cela risque tout simplement d’engendrer une certaine méfiance chez l’internaute dans son parcours d’achat. Plutôt que de vous cacher, jouez la carte de la transparence et apportez systématiquement une réponse détaillée.

Essayez de rassurer le consommateur en faisant preuve d’écoute et en lui apportant une solution concrète. Un avis négatif n’est pas forcément définitif, mais il faut le voir comme la dernière chance de reconquérir un client mécontent. Si vous vous y prenez de la bonne manière, il est parfaitement possible de le transformer en clients satisfaits au cours du processus d’achat. C’est ainsi que vous allez développer la réputation de votre site en ligne et corriger certains défauts légitimes.

Quitter la version mobile